Visuel en-tête
Type de visuel
Image en-tête
Lozeau publicité interactive Chasse galerie pour La Presse + par l'agence de publicité Camden Montréal

Nom du projet
Le folklore au service du marketing de contenu


Clients
Lozeau

Lozeau est un magasin spécialisé en photographie. L’entreprise s’est taillé une solide réputation dans le monde de la photographie et de la vidéo sur le marché québécois.

Contenu
Type de bloc

Titre gauche
Une attention convoitée


Texte gauche

Durant la période des fêtes, les consommateurs sont submergés par une vague déferlante de publicités. Comment faire pour capter leur attention?

Voilà le défi auquel faisait face Lozeau lors de l’offensive des Fêtes dans le cadre de sa campagne publicitaire 2018 orchestrée par Camden. Concrètement, Lozeau désirait positionner le magasin comme la destination par excellence pour les idées-cadeaux et offrir une expérience ludique pour le consommateur.

Image en-tête
Lozeau publicité interactive Chasse galerie pour La Presse + par l'agence de publicité Camden Montréal

L’audace de revisiter


Pour y arriver, Camden a eu l’audace de revisiter La chasse-galerie – conte folklorique canadien-français écrit en 1892 par Honoré Beaugrand – en permettant aux utilisateurs de prendre le contrôle du canot d’écorce dans une expérience interactive du cahier spécial de Noël de LaPresse+.

  • La légende de la chasse-galerie inspire l'agence de publicité Camden Montréal pour Lozeau
  • La légende de la chasse-galerie inspire l'agence de publicité Camden Montréal pour Lozeau
  • La légende de la chasse-galerie inspire l'agence de publicité Camden Montréal pour Lozeau

S’adapter au support


Une approche divertissante, créée de toutes pièces pour la plateforme LaPresse+ – édition numérique pour tablettes du média québécois La Presse – qui permit à Lozeau de naviguer habilement sur le flot incessant de messages publicitaires.

Résultats à l'appui


65 % des impressions ont généré une interaction avec une moyenne remarquable de 17 secondes par visite. Des résultats impressionnants pour une initiative qui s’adressait à une clientèle n’ayant que peu ou pas d’intérêt pour l’univers de la photo.

Parlons-nous

groupe1
groupe2